Comparateur bourse éthique : les actions du CAC 40

Le CAC 40 regroupe les plus grandes entreprises cotées françaises. Indispensable de l’investissement en Bourse, il ne contient pas forcément les entreprises les plus responsables. Investir éthique a passé en revue les quarantes groupes en fonction de trois critères : environnement, social, gouvernance. 

Avertissement : cette page présente une analyse subjective et non-exhaustive. Cette analyse ne prend en aucun cas compte des performances financières des entreprises citées. Elle est destinée à des fins d’information uniquement et ne constitue en aucun cas un conseil en investissement. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Veuillez consulter un conseiller approprié et effectuer vos propres recherches avant de prendre des décisions de placement.

Lexique

CAC 40 : le CAC 40 est un indice boursier qui regroupe les quarante plus grandes capitalisations françaises. 

ESG : le sigle désigne les critères environnementaux, sociaux et de gouvernance.

Méthodologie
L’analyse des entreprises du CAC 40 a été réalisée au cours des mois de décembre 2019 et janvier 2020. Cette analyse est non-exhaustive et prend en compte les données qui ont fait l’objet d’articles de presse ainsi que les objectifs affichés par les entreprises elles-mêmes, sur leur site internet ou dans leur documentation publique.

Critères ESG

Les critères ESG ont été choisis pour procéder à cette analyse puisqu’ils constituent la base d’étude généralement utilisée par les sociétés de gestion et autres investisseurs professionnels pour réaliser le volet « responsable » de leur sélection. Pour évaluer ces paramètres, le référentiel publié par l’Association française de la gestion a été utilisé. Il détaille les volets E, S et G de la façon suivante :
CO2 (empreinte carbone, intensité carbone, consommation d’énergie, scénario 2°C), part verte, part brune, consommation eau, empreinte eau, intensité hydrique, génération des déchets, utilisation de produits chimiques…
taux de turnover, taux d’accidents, taux d’absentéisme, variation d’emplois, heures de formation, taux de personnes handicapées, représentativité des femmes aux postes d’encadrement, disparités salariales, exposition aux controverses sociales, conventions collectives, politique de fidélisation des salariés, gestion des carrières, objectifs d’amélioration de la santé et la sécurité des employés, attractivité de la marque employeur…
taux d’administrateurs indépendants, taux de femmes au conseil d’administration, rémunération de l’exécutif indexée aux critères ESG, qualité du contrôle interne, politique anti-corruption, indépendance des auditeurs, évolution des charges de personnel comparée à l’évolution des dividendes, droit de vote égal, ouverture aux actionnaires minoritaires, séparation postes de directeur général et de président…
Les enquêtes ou plaintes qui n’ont pas abouti ou ne viennent pas d’une institution n’ont pas été prises en compte.
EnvironnementSocialGouvernanceScore global
CapgeminiEnvironnement Le principal impact environnemental de Capgemini tient à sa consommation électrique, dont 70% est imputable à ses data centers. Il a diminué ses émissions par employé de 3,06 tonnes équivalent CO2 en 2016 à 2,44 tCO2 en 2018.Social Le groupe met l'accent sur la formation des salariés. Il s'est aussi impliqué, notamment via sa filiale Sogeti, dans la racherche de solutions d'inclusion pour les personnes en situation de handicap. Gouvernance 16% des salariés ont souscrit à un programme d'actionnariat salarié (pour 1,6% du capital total). En 2019 Capgemin a réalisé une OPA amicale sur Altran, une société de conseil industriel et de solutions d'inégnierie.
EssilorLuxotticaEnvironnement Le développement de pratiques environnementales responsables fait partie des objectifs du groupe. Essilor participe au Carbon Disclosure Project qui vise à réduire ses émissions de gaz à effet de serre et sa consommation d'eau. En 2018, Essilor a été sélectionnée par le Dow Jones Sustainability Index pour la 3ème année consécutive parmi les entreprises les plus performantes au monde en matière de développement durable.Social EssilorLuxottica réussit à maintenir un bon climat social. Gouvernance Suite à la fusion entre le Français Essilor et l'Italien Luxottica, le groupe a connu de gros problèmes de gouvernance qui ne sont toujours pas réglés. Toutefois, ceux-ci n'impliquent pas de questions éthiques. Le groupe a néanmoins mis en place un programme d'actionnariat salarié massif, avec une présence de l'association des salariés actionnaires au comité stratégique du groupe ce qui est assez rare et très intéressant.
LegrandEnvironnement Legrand a pris beaucoup de mesures pour favoriser une économie circulaire : en 2018, 91% des déchets de l'industriel ont été revalorisés. 70% de son chiffre d'affaires a été réalisé avec des produits PEP (Profil environnemental produit). Il s'est engagé à réduire de 30% ses émissions de gaz à effet de serre liées à sa consommation d'énergie d'ici 2030.Social Legrand réussit à maintenir un bon climat social. Gouvernance En septembre 2018 Legrand a été visé par une enquête pour entente qui n'a pour le moment abouti à aucune condamnation. Aucun autre incident n'est à signaler.
PublicisEnvironnement Le groupe a mis en place une "positive library" qui est une banque de cas internationaux RSE pour mieux accompagner ses clients sur les problématiques RSE. Il fait de plus en plus de démarches d'éco-conception des campagnes publicitaires, avec des tournages de publicités aux bilans carbones réduits par exemple. En 2018 33,5% de la consommation électrique du groupe était issue de renouvelable.Social Publicis réussit de manière générale à maintenir un bon climat social. Gouvernance La gouvernance de Publicis est très stable : il n'a connu que trois patrons en près de 95 ans. La transition avec la fin de l'ère Maurice Levy s'est bien passée.
Schneider ElectricEnvironnement L'offre de Schneider Electric a évolué dans le sens de la transition énergétique : elle propose à ses clients (surtout du bâtiment) de les aider à réduire leur consommation et à améliorer leur efficacité énergétique. Il a aussi formalisé une politique environnementale et énergétique et devraient atteindre la neutralité carbone d'ici 2030. Ils ont aussi l'objectif de faire appel à 80% d'énergies renouvelables en 2020.Social Publicis réussit de manière générale à maintenir un bon climat social. Les représentants du personnel de l'entreprise ont en janvier 2020 déclenché un droit d'alerte économique car ils manquaient de visibilité sur la stratégie de l'entreprise. Mais l'info est encore trop fraîche et vague pour être prise en compte. Gouvernance En septembre 2018 Schneider Electric a été visé par une enquête pour entente qui n'a pour le moment abouti à aucune condamnation.
Dassault SystèmesEnvironnement Le groupe a mis en place une politique de réduction de ses émissions de gaz à effet de serre, qui s'élevaient en 2018 à 423.457 tonnes équivalent CO2 côté utilisateurs et à 158.826 teqCO2 côté interne. Il utilise en partie de l'énergie renouvelable pour alimenter ses locaux, notamment parisiens. Social Dassault Systèmes réussit à maintenir un bon climat social. Gouvernance L'entreprise est détenue à hauteur de 45,1% par le groupe Dassault, qui a été impliqué dans plusieurs affaires de corruption et fraude fiscale. Néanmoins ces affaires ne concernent pas directement Dassault Systèmes. Le directeur général de Dassault Systèmes Bernard Charlès a été le patron du CAC le mieux rémunéré en 2018 avec 33,1 millions d'euros.
Hermès IntlEnvironnement Hermès est signataire du Fashion Pact en août 2019, qui vise à réduire l'impact du monde de la mode sur l'environnement. Le secteur de la mode est actuellement responsable de 20% des rejets d'eaux usées, 10% des émissions de carbone mondiales, 22% des pesticides, 35% des rejets de microplastiques dans les océans...Social Hermès produit en France 100% de ses sacs et accessoires en cuir, et est notamment impliqué dans l'association Réseau Entreprendre 93. Hermès emploie 2.000 salariés en Seine-Saint-Denis. L'entreprise maintient un bon climat social. Gouvernance La gouvernance d'Hermès est historiquement familiale. En 2019 le groupe a décidé d'assujettir une partie de la rémunération de ses dirigeants sur des critères de responsabilité sociale : la consommation d'énergie (en proportion de la croissance), l'ancrage territorial d'Hermès en France et dans le monde, et la parité.
L'OréalEnvironnement Le test sur les animaux revient souvent dans les débats autour de L'Oréal. En fait, le groupe ne réalise plus de tests sur les animaux. Il le faisait pour son marché chinois jusqu'en mars 2019, date à laquelle la Chine a levé l'obligation de faire des tests sur les animaux. L'entreprise a aussi fait des efforts en matière de provenance des emballages, de gestion des matières premières en privilégiant les matières premières issues du commerce équitable. L'entreprise est aussi membre du Carbon Disclosure Project. Social Le groupe a fait un gros travail sur ses fournisseurs, pour qu'ils soient locaux (par rapport aux sites de production) mais aussi éthiques avec une charte destinée aux acheteurs. Il s'est aussi publiquement positionné comme soutien de la non discrimination de la communauté LGBT. Gouvernance L'Oréal a été parmi les trois françaises du classement des 131 entreprises les plus éthiques du monde selon Ethisphere. Un différend avec le Fisc lui a valu de payer 320 millions d'euros cette année. La nature du différend n'a pas été précisée mais correspond à une somme de 65 millions d'euros par an entre 2014 et 2018.
MichelinEnvironnement Michelin a mis en place avec d'autres acteurs du pneu dès le début des années 2000 une filière de recyclage pour traiter les pneus usagés. L'entreprise travaille aussi à un revêtement biodégradable pour limiter l'émission de particules lors du freinage. Elle a aussi un vaste plan "zéro CO2" pour toutes ses usines, qui doit aboutir en 2050. En décembre 2019, son usine des Gravanches a atteint l'objectif. Il travaille aussi à la fabrication de caoutchoucs synthétiques bio-sourcés. Social Michelin a annoncé en 2019 la fermeture de deux usines : un site à La Roche-sur-Yon employant 619 salariés en 2020 et un site allemand employant 858 salariés d'ici 2021. Il a annoncé qu'il proposerait des mesures d'aide à la mobilité pour les salariés concernés. Gouvernance Le manque de transparence de la notation du guide Michelin a été critiqué et plusieurs plaintes déposées en 2019. En dehors de cela, rien à dire sur la gouvernance de Michelin.
AtosEnvironnement Beaucoup d'efforts sont faits : le groupe a été classé numéro 1 en matière de responsabilité sociale et environnementale dans les indices Dow Jones Sustainability Index Monde et Europe. Il a aussi été récompensé par EcoVadis pour ses performances RSE. En novembre 2019 il a créé avec Météo France un service de prévision de la production d'électricité renouvelable pour permettre aux réseaux de les intégrer au mieux. Social Les salariés d'Atos ont fait grève en 2017 et 2018 pour dénoncer les écarts entre les augmentations de salaire et la rémunération des dirigeants et actionnaires, ainsi que les écarts entre les rémunérations des hommes et des femmes. Gouvernance Atos a été l'une des première entreprises du CAC 40 à inscrire sa raison d'être dans ses statuts, pour des technologies plus responsables. A noter : la nomination de Thierry Breton à sa tête puis sa candidature comme Commissaire européen ont été visées par des plaintes d'Anticor.
STMicroelectronicsEnvironnement L'entreprise fait un travail sur sa consommation d'eau et de traitement des eaux usées, d'économies d'énergie, de traitement de ses déchets chimiques (93% des déchets produits sont réutilisés ou recyclés en 2018) et 50% de ses nouveaux produits sont responsables (chiffres de 2018).Social Le dernier plan social de STMicroelectronics date de 2016, avec 430 emplois supprimés par des départs volontaires (sur 10.300 en France). Le volet social est le premier volet RSE traité par STMicroelectronics, notamment en matière de sécurité des travailleurs, de respect des droits humains et de diversité.Gouvernance Le groupe franco-italien est réputé pour sa gouvernance solide et pour privilégier les compétences internes.
Unibail RodamcoEnvironnement Unibail gère des centres commerciaux à travers le monde. Il met en place de nombreuses initiatives visant à réduire la consommation de ses bâtiments, à préserver la biodiversité ou encore à favoriser l'éco-conception du bâti. Social Unibail réussit de manière générale à maintenir un bon climat social.Gouvernance Des critiques se sont élevées contre Unibail dans le cadre du chantier du forum des Halles, la ville de Paris ayant vendu au promoteur les 100 000 m2 du site à un prix de 1 420 € le m2 en 2010, très en-deçà des prix parisiens.
LVMHEnvironnement LVMH a pris des mesures pour limiter l'impact de ses marques sur l'environnement à travers le programme Life. On retrouve dans ce programme plusieurs engagements, comme une charte relative au bien-être animal dans l'approvisionnement des matières premières. Le secteur de la mode est actuellement responsable de 20% des rejets d'eaux usées, 10% des émissions de carbone mondiales, 22% des pesticides, 35% des rejets de microplastiques dans les océans...Social En octobre 2018 un reportage de Cash Investigation a révélé des conditions de travail difficile dans certaines tanneries auxquelles fait appel LVMH, dans lesquelles la sécurité des travailleurs n'était pas respectée et leur dignité bafouée. Des cas de maltraitance ont aussi été mis au jour. Aujourd'hui la moitié du cuir utilisé par ses marques est certifié Leather Working Group. Il compte également certifier son approvisionnement en diamants. Parallèlement, le groupe fait en France et pour ses salariés directs de gros efforts de formation et d'embauche : 13.500 personnes ont été embauchées en France par LVMH en 2018.Gouvernance Il n'y a pas grand chose à dire sur la gouvernance de LVMH. Le climat est très apaisé dû aux bons résultats financiers du groupe. LVMH paie ses impôts et la rémunération de Bernard Arnault s'est élevée à 1,1 million d'euros en 2018 pour la part fixe (+5,1 millions de variable maximum).
SodexoEnvironnement Sodexo a pris des engagements dans la lutte contre le gaspillage (-50% sur toute la chaîne d’ici 2025 - actuellement 117.000 tonnes par an gaspillées) et de réduction des gaz à effet de serre (-34% d’ici 2025)Social Sophie Bellon, la présidente du conseil d'administration de Sodexo, a beaucoup oeuvré sur le plan de l'emploi des seniors et est à l'origine d'un rapport sur le sujet, remis au gouvernement en janvier 2020. L'entreprise investit 20% de son résultat opérationnel dans la formation.Gouvernance En décembre 2019, Sodexo a été sanctionné par l'Autorité de la concurrence pour entente avec trois autres émetteurs de titres restaurants. En octobre 2019 l'entreprise a lancé un Club d'actionnaires destiné à la meilleure information des actionnaires individuels.
AxaEnvironnement Axa s'est doté en novembre 2019 de "la meilleure politique jamais adoptée par un acteur financier" en matière de désinvestissement du charbon, selon les Amis de la Terre. Cette politique concerne à la fois ses activités d'investisseur et d'assureur. Pour le moment cette politique n'est pas encore totalement appliquée, les contrats en cours continuant jusqu'à échéance. Social Axa réussit à maintenir un bon climat social. Gouvernance La politique d'investissement d'Axa en Israël a fait l'objet de beaucoup de critiques de la part d'ONG. A l'été 2019, le groupe a annoncé son retrait de l'actionnariat d'une entreprise d'armement (Elbit Systems) mais reste investie dans trois banques israéliennes qui, selon les ONG, financent les "colonies de peuplement illégales". Bon point toutefois : le groupe a un vaste programme d'actionnariat salarié qui réunit 24% de son effecif.
PeugeotEnvironnement Le patron de Peugeot a prédit pour 2030 la mort du moteur thermique (janvier 2020). Le constructeur a fait un gros virage vers l'hybride et l'électrique. Le groupe a aussi décidé d'installer d'ici 2021 45.000 panneaux solaires sur son usine historique de Sochaux, pour réduire la consommation de l'usine et passer au renouvelable. Social Le groupe entretient de bonnes relations avec ses syndicats, qui sont régulièrement consultés et écoutés. 80% des salariés du groupe ont voté lors des élections syndicales du printemps 2019. En Allemagne, la filiale de PSA Opel a annoncé un plan de départs volontaires qui doit concerner 2.100 salariés. Il exclut de procéder à des licenciements secs jusqu'en 2025. Gouvernance Le groupe PSA a fusionné avec l'italo-américain Fiat Chrysler (FCA) après accord des syndicats et de la famille Peugeot, actionnaire de PSA aux côtés du chinois Dongfeng et de Bpifrance. FCA a été en décembre 2019 accusé de corruption par GM, qui a porté plainte contre le groupe.
Air LiquideEnvironnement Air Liquide a fait des effort, notamment en annonçant en novembre 2019 son investissement dans le captage et le transport du CO2. La transition énergétique est devenue l'une des priorités du groupe avec sa stratégie NEOS-2020.Social Air Liquide a été condamné à plusieurs reprises (dernière condamnation : 2016), notamment pour faute inexcusable de l'employeur, pour avoir refusé de reconnaître sa responsabilité dans les maladies et décès de ses salariés exposés à l'amiante. Il a aussi été condamné en 2015 pour discrimination syndicale. Gouvernance En décembre 2018, l'AMF a requis plus d'un million d'euros de sanctions contre 13 personnes (dont 4 chez Air Liquide) accusées de délit d'initié lors du rapprochement entre Air Liquide et LVL Medical.
BouyguesEnvironnement Le groupe a fait des efforts pour construire des projets plus verts et moins énergivores. Il a aussi mis en place des programmes de réduction des déchets sur ses chantiers. L'activité du BTP reste néanmoins par nature polluante. Social Le groupe a mené des actions auprès de ses salariés et sous-traitants pour lutter contre les accidents du travail. Côté sous-traitants, il a aussi mis en place des contrats-cadre lui permettant de travailler sur le long terme avec certains artisans. Gouvernance Le groupe est régulièrement cité dans des affaires de corruption. C'est le cas dans l'affaire du "Pentagone français" dont le procès se tiendra en 2020, mais aussi dans le cas de La nouvelle route du littoral (NRL). Bouygues est aussi solidement implanté au Turkménistan, une dictature où la corruption est largement pratiquée... Bouygues détient aussi 14,7% du capital d'Alstom (depuis septembre 2019, après la vente de 13% du capital) qui est également visé régulièrement pour corruption. Néanmoins, le groupe a un programme d'actionnariat salarié qui pèse pour 19% du capital aujourd'hui.
EngieEnvironnement L'ex-directrice générale du groupe Isabelle Kocher (débarquée début 2020) a accompagné un virage du groupe vers les énergies renouvelables et les services énergétiques aux entreprises et collectivités : il est aujourd'hui un leader mondial de la transition zéro carbone. Toutefois la majorité des bénéfices du groupe vient encore du gaz (France) et du nucléaire (Belgique). Social En ocobre 2019 la fermeture de trois centres d'appel employant 450 personnes a été annoncée pour anticiper la fin des tarifs réglementés du gaz. Cette suppression étant prévue pour 2023, Engie a précisé que le groupe mettrait en place des mesures d'accompagnement. Gouvernance En novembre 2019 l'office de lutte contre les monopoles polonais a infligé 40 millions d'euros d'amende à Engie dans le cadre du projet Nord Stream 2. Ce projet est mené par le congomérat russe Gazprom et doit acheminer le gaz russe vers l'Allemagne. Engie a été condamnée en octobre 2019 en France pour démarchage abusif et condamné à payer 900.000 euros d'amende.
KeringEnvironnement En août 2019, Kering a présenté le Fashion Pact, qui vise à limiter l'impact du secteur de la mode sur le climat, la biodiversité et les océans. Il a également déclaré qu'il allait compenser intégralement ses émissions carbone. Le secteur de la mode est actuellement responsable de 20% des rejets d'eaux usées, 10% des émissions de carbone mondiales, 22% des pesticides, 35% des rejets de microplastiques dans les océans...Social Le groupe a annoncé en mai 2019 qu'il ne ferait plus appel à des mannequins mineurs. Il a aussi été l'un des premier à mettre en place un congé paternité de 14 semaines rémunéré à 100%. Gouvernance En mai 2019 Kering a été condamné à 1,2 milliard d'euros d'amende pour avoir fraudé le Fisc italien. En janvier 2019 Mediapart avait mis à jour des évitements fiscaux de plusieurs millions en relation avec des sociétés domiciliées en Suisse ou au Panama.
Pernod RicardEnvironnement Le groupe a lancé un plan envrionnement pour 2030 visant à réduire ses émissions carbone de 50% d'ici 2030, à réduire la consommation énergétique de ses sites de production, et à diminuer l'utilisation d'intrants dans ses boissons, comme le glyphosate qui n'est plus utilisé sur les parcelles de la marque Martell. Cette marque vise aussi la conversion de deux tiers de ses fournisseurs de cognac au zéro herbicide. D'autres comme Absolut Vodka fabriquent désormais des bouteilles composées à 43% de matière recylclable. Le groupe signe des contrats de long terme avec les exploitants agricoles qui s'engagent à diminuer les pesticides. Social En octobre 2019, Pernod Ricard a annoncé la fusion de ses deux entités et la suppression de 190 postes nets. Le groupe a été accusé en novembre 2019 par trois salariés/ex-salariés d'inciter ses commerciaux à boire pour favoriser les ventes. Le groupe s'est engagé à ce que d'ici 2030, chacune de ses filiales ait mis en place un programme de lutte contre l'alcoolisme. Gouvernance Le gouvernance de Pernot Ricard est familiale, la famille détenant 15% des parts. Le fonds américain activiste Elliott, qui a annoncé détenir 2,5% du capital en décembre 2018, essaie de bousculer un peu les choses, notamment en poussant l'entreprise à nommer de nouveaux administrateurs. A noter sur le groupe : l'alcool fait partie des activités souvent exlcues des fonds responsables.
Saint-GobainEnvironnement En 2016, une pollution de l'eau de Merrimack a été découverte, provenant des émanations de l'usine de plastique de Saint-Gobain située dans le New Hampshire aux USA. Le groupe a fait de l'environnement une priorité en 2020, avec un objectif de zéro émissions de CO2 d'ici 2050Social Les principaux scandales liés à l'entreprise sont liés à l'amiante. En juin 2019 elle a été condamnée à dédommager une centaine de salariés de l'usine de l'Oise pour préjudice morale, reconnaissant leur exposition à l'amiante. Aux Etats-Unis, elle a lancé une procédure Chapter 11 en janvier 2020, visant à pouvoir gérer tous les contentieux liés à l'amiante.Gouvernance La gouvernance du groupe est stable : Pierre-André de Chalendar est à la tête du groupe depuis 2007.
VivendiEnvironnement L'activité de Vivendi, surtout présent dans le divertissement, n'a pas un impact particulièrement élevé sur l'envrionnement, en dehors de la consommation d'énergie de ses locaux. Le groupe a mis en place des procédures de mesure de ces impacts environementaux et de certification, par exemple dans le cas d'Abbey Road Studio ou l'Universal UK, qui ont obtenu le label The Creative Industry Green. Social La filiale de Vivendi Canal + a fait l'objet d'un plan social annoncé en juillet 2019, qu ivise à supprimer 492 emplois sur 2.600. Gouvernance Vincent Bolloré a été mis en examen en décembre 2018 dans l'enquête sur des soupçons de corruption dans le cadre de l'obtention de concessions portuaires en Afrique de l'Ouest. Le groupe Bolloré détient 26% de Vivendi et le fils de Vincent Bolloré en est le président du conseil de surveillance. En février 2019, l'agence Havas Paris a été inculpée de "recel de favoritisme" dans une enquête sur un déplacement controversé à Las Vegas effectué en 2016 par l'actuel président français, Emmanuel Macron, alors ministre de l'Économie. Vivendi a mis en place un plan d'actioonnariat salarié. Les salariés détiennent collectivement plus de 3% du capital du groupe.
VinciEnvironnement En mars 2019, une plainte a été déposée après qu'une centrale à béton exploitée par Vinci construction à Nanterre a déversé ses eaux usées chargées de traces de ciment directement dans la Seine. Le groupe s'est engagé en 2020 à 40 % de réduction des émissions de CO2 d’ici 2030, mais aussi à "zéro perte nette" de biodiversité et à annoncé systématiser sa politique de recyclage et de réemploi des matériaux. Social En 2015 et 2018 Vinci a été visé par des plaintes pour travail forcé sur des chantiers liés la Coupe du monde au Qatar. La première a été classée sans suite. Gouvernance Vinci a fait les gros titres pour avoir réclamé à l'Etat plusieurs centaines de millions d'euros en compensation de l'abandon du projet Notre-Dame-des-Landes, ce qui n'est pas illégal. Il a été critiqué sur son attitude dans le cadre de contrats de concession d'aéroports et d'autoroutes, pour des pressions de privatisations notamment).Vinci a un plan d'actionnariat salarié.
AirbusEnvironnement Le secteur est naturellement polluant. Mais Airbus fait des efforts dans ce sens, notamment en travaillant sur des innovations technologiques qui pourraient lui permettre d'économiser 5 à 10% de carburant (voir le projet fello'fly).Social Airbus réussit à maintenir un bon climat social. Gouvernance Le groupe est actuellement l'objet d'enquêtes pour corruption en France (ouverte en 2017), au Royaume-Uni (depuis 2016) et aux Etats-Unis (depuis 2018). Le groupe a également été critiqué pour avoir accordé un parachute doré de 36,8 millions d'euros à Tom Ender, sans que cette rémunération ne soit soumise au vote des actionnaires.
ArcelorMittalEnvironnement Le groupe est accusé en novembre 2019 d'avoir déversé de l'acide chlorydrique dans la Fensch, une rivière près de son site de Florange. L'usine de Fos-sur-Mer est aussi un sujet d'inquiétude puisque les taux de métaux lourds, particules fines et gaz toxiques émis dépassent régulièrement les seuils réglementaires. Le groupe avait aussi été accusé en 2017 par le lanceur d'alerte Karim Ben Ali d'avoir déversé des déchets toxiques dans le crassier de Hayange (par l'intermédiaire d'un sous-traitant).Social Le climat social est compliqué depuis plusieurs années au sein du groupe, notamment à cause des tensions économiques. Les salariés des usines du groupe sont régulièrement en grève. Fin 2018 des salariés avaient aussi fait état de pressions pour reprendre leur poste après des accidents du travail afin de réduire les cotisations du groupe auprès de l'Urssaf (enquête de Mediapart, août 2018). En Italie, la situation est également tendue : le groupe, qui a renoncé à la reprise d'Ilva en 2019, est poursuivi en justive par l'Etat italien. Gouvernance La gouvernance familiale d'ArcelorMittal ne semble pas être exposéee à des controverses.
CarrefourEnvironnement L'enseigne a, comme l'ensemble du secteur, fait des efforts pour proposer des produits bio. Elle a aussi lancé avec Système U et leurs fournisseurs un projet visant à produire des emballages durables non issus du plastique. Social En deux ans, 2.400 emplois ont été supprimés et Carrefour a annoncé 3000 nouvelles suppressions de postes en 2019. Une décision qui a fait scandale, Carrefour ayant reçu 149 millions d'euros en 2017 et 134 millions d'euros en 2016 au titre du CICE qui est censé...permettre aux enteprises d'encourager l'emploi.Gouvernance Les indemnités versées à Georges Plassat, parti à la retraite en 2017 avec plus de 13 millions d'euros, ont fait scandale puisqu'il a laissé une entreprise très dégradée et...en plein plan social. Les actionnaires ont vivement réagi lors de l'assemblée générale qui a suivi. La rémunération du PDG actuel est encore un problème, les salaires dans le secteur étant bas et les conditions de travail difficies.
Crédit agricoleEnvironnement Le Crédit agricole est la banque qui est allée le plus loin dans ses engagements publics. Elle cessera son soutien aux entreprises du charbon d'ici 2030 pour les pays de l'OCDE et d'ici 2040 pour la Chine. Mais aucun engagement n'a été pris pour le pétrole ni le gaz. Selon un rapport des Amis de la Terre, les émissions conjointes de BNP Paribas, Crédit agricole, Société générale et BPCE sont équivalentes à 4,5 fois les émissions de la France. Social Crédit agricole réussit à maintenir un bon climat social malgré des échanges tendus cette année concernant la revalorisation des salaires au sein des caisses régionales. Gouvernance Le Crédit agricole a été impliqué, via sa filiale Indosuez, dans une affaire de blanchiment géré par un établissement privé russe (mars 2019). Il a été impliqué via une autre filiale, Caceis, dans un vaste système de fraude fiscale en Allemagne (octobre 2018). Le groupe a aussi des liens financiers avec des vendeurs d'armes controversées (Lockheed Martin).
SafranEnvironnement La filière est par nature émettrice, mais Safran travaille sur pas mal de solutions techniques pour réduire l'empreinte carbone de ses engins. Il fait parte de projets sur les biocarburants, sur des pièces d'avion réduisant la pollution... Il a pour objectif de réduire en 2050 les émissions de CO2 générées par l'aviation de 50% par rapport à 2005.Social Safran est visé en 2018 par la première action de groupe intentée pour discrimination, dans son cas syndicale. En 2019 le Défenseur des droits a pointé une discrimination "collective et systémique". Gouvernance L'armement est un secteur généralement exclu des placements ISR (investissement socialement responsable). L'Etat et les salariés du groupe sont les deux principaux actionnaires avec 11,7% et 7,32% du capital respectivement.
RenaultEnvironnement L'entreprise est attaquée en janvier 2020 par France Nature Environnement dans le cadre du "dieselgate" pour tromperie aggravée du pôle santé publique du parquet de Paris. L'entreprise respecte le réglement européen qui impose d'importantes réduction des émissions de CO2 des voitures neuves (contrairement à la majorité des constructeurs). Il est bien positionné sur le marché de l'électrique avec Zoe notamment.Social Renault est impliqué dans l'affaire du plan social de GM&S en 2017, qui a été annulé en janvier 2020. Les salariés estiment que Renault et Peugeot ont provoqué la chute de l'équipementier. Gouvernance Affaire Carlos Ghosn : Renault est attaqué aux Prudhommes par son ancien dirigeant. Il est aussi sous le coup d'une enquête de l'Agence française anticorruption.
AccorEnvironnement Le secteur est naturellement énergivore. Toutefois, Accor a fait des efforts en matière de mesure et de réduction de ses impacts, notamment concernant les émissions de gaz à effet de serre et la consommation d'eau et d'énergie des hôtels. Social Accor a été accusé de discrimination raciale en Australie en mars 2019. Il avait déjà été accusé de discrimination à l'embauche (également raciale) en France en 2017. En 2019 les femmes de chambres de l'Ibis des Batignolles ont également manifesté pour protester contre des "cadences inhumaines" imposées par un sous-traitant d'Accor, STN. Gouvernance En 2018, Accor est apparu dans une enquête de l'Organized crime and corruption reporting project (OCCRP) sur la corruption à Malte. Des liens entre le groupe et des proches du celui du dictateur d’Azerbaïdjan ont été trouvés, concernant notamment le Sofitel de Palm Jumeirah à Dubaï.
DanoneEnvironnement Selon l'ONG WWF, Danone faisait partie en 2016 des 25 entreprises françaises qui épuisent le plus la planète. Le groupe est aussi le troisième plus gros producteur de plastique mondial, derrière Coca-Cola et Nestlé, avec 750.000 tonnes par an (chiffre de mars 2019). Social En avril 2019 l'usine Danone de Villecomtal-sur-Arros a lancé un mouvement de grève pour dénoncer la souffrance psychologique des salariés, liée à un plan de productivité qu'ont dénoncé la médecine du travail et le CHSCT. En juin 2019 une autre grève a eu lieux dans l'usine de Bailleul pour protester contre un nouveau système de rémunération imposé sans négociation par la direction.Gouvernance Danone a été à plusieurs reprises au coeur de scandales sanitaires, souvent concernant les laits infantiles que commercialise la marque. En octobre 2019 l'ONG Foodwatch dévoilait que des traces d'hydrocarbures avaient été retrouvées dans les laits inflantiles commercialisés par Danone et Nestlé. En 2018 les produits de la marque ont été boycottés au Maroc en signe de protestation contre un système de collusion entre les mondes économique et politique. Le patron du groupe Emmanuel Faber a beaucoup travaillé à donner une image éthique, notamment en renonçant à sa retraite chapeau et en lançant un plan d'actionnariat salarié.
OrangeEnvironnement Le principal impact environnemental des opérateurs télécoms de manière générale vient de leur consommation énergétique, afin de faire fonctionner le réseau. Il y a beaucoup de critiques formulées à l'encontre de la 5G, qui est l'actuelle bataille du secteur, sur deux points : d'une part, la quantité d'énergie supplémentaire nécessaire au fonctionnement du nouveau réseau (+2% de la consommation d'électricité française, selon Hugues Ferreboeuf du Shift Project), d'autre part, l'impact du rayonnement des radiofréquences, qui est déjà prouvé comme "nuisible à la vie", a rappelé un collectif de scientifiques et de médecins en mars 2019 (5G Space Appeal). De son côté, Orange s'est engagée à utiliser 50% d'énergies renouvelables d'ici 2025 et à atteindre la neutralité carbone en 2040.Social Bien sûr, impossible de ne pas se souvenir des suicides chez France Télécom. La société est depuis hyper vigilante en matière de souffrance au travail mais les problèmes ne sont pas encore réglés : depuis 2014, elle ne communique plus sur le nombre de suicides. Cette année-là, il y en a eu 21. Le secteur d'activité très concurrentiel met aussi une pression importante sur les salariés, qui sont passés de 180.000 à 90.000 en 20 ans. Gouvernance La gouvernance d'Orange ne semble pas faire l'objet d'accusations de corruption ou autres malversations. Les critiques envers la gouvernance de l'entreprise sont surtout internes (notamment sur les politiques de management) ou concernent son engagement environnemental.
TechnipFMCEnvironnement L'activité même de TechnipFMC, dans l'ingénierie pétrolière et gazière, en fait un mauvais candidat à l'investissement responsable. A voir après la scission prévue en 2020, si un nouveau diagnostic peut être posé. Social Le groupe a annoncé une scission qui devrait avoir lieu au début de l'année 2020, avec une répartition des 37.000 salariés dans les deux entités mais pas de plan social. La CFDT a signé les accords préalables à la scission, contrairement aux syndicats minoritaires. Le climat social a été abîmé par quatre suicides entre 2015 et 2019, liés à la pression du travail dans une conjoncture pétrolière compliquée. Gouvernance En juin 2019, le groupe a annoncé verser 300 millions de dollars aux autorités américaines et brésiliennes, reconnaissant sa responsabilité dans des affaires de corruption au Brésil et en Irak. En 2018 le PDG du groupe Douglas Pferdehirt a reçu la 4e rémunération du CAC 40 avec 11,7 millions d'euros alors que la société affiche des pertes nettes de 1,7 milliard et une baisse de 16% de son chiffre d’affaires. Les actionnaires n'ont pas pu voter cette rémunération.
ThalèsEnvironnement L'engagement de Thales pour la protection de l'environnement est faible et peu clair. "Thales Solidarity s’engage pour soutenir la transition écologique, en favorisant : la résilience des populations face aux risques environnementaux ; la prévention et la gestion des atteintes à l’environnement ; la création de solutions locales “low tech” à but non lucratif ". Concrètement, il est difficile de savoir quelles actions sont menées. Social Le groupe a annoncé la suppression de 47 postes à La Ciotat suite au rachat de Gemalto (janvier 2020). Des postes sont également menacés à Pont-Audemer (150) mais rien de concret au moment de la mise à jour (janvier 2020). Gouvernance Les activités défense et sécurité pèsent pour 60% des activités du groupe. En général, l'armement est exclu des placements ISR. Pas mal d'affaires de corruption dans le passé de Thalès, qui a pris beaucoup de mesures en 2019 pour renforcer ses gardes-fous anti-corruption. L'Etat et Dassault Aviation détiennent chacun environ 1/4 du capital de Thales.
Veolia EnvironnementEnvironnement Le coeur d'activité de Veolia est le traitement des déchets et des eaux usées, et donc favorable à la préservation de l'envrionnement. Il gère aussi des installations thermiques pour accroître l'efficacité énergétique de ses clients entreprises. Nénamoins, le groupe a été impliqué dans une affaire d'eau contaminée à Flint, aux Etats-Unis, et pousuivie en justice. Aucune sentence n'a été donnée pour le moment (janvier 2020).Social L'entreprise a mené quatre plans sociaux depuis 2014, le dernier ayant eu lieu en 2017. Depuis l'entreprise semble s'être stabilisée.Gouvernance En 2017 Veolia a été poursuivi par le parquet national financier pour corruption dans sa filiale roumaine. Il y a eu aussi des soupçons de favoritisme dans l'attribution de contrats de gestion de l'eau (et un épisode de Cash Investigation à ce sujet). Le groupe a un vaste plan d'actionnariat salarié : en 2019, 42.000 salariés (sur 140.000) avaient souscrit.
BNP ParibasEnvironnement La banque est le plus gros financeur français des entreprises développant de nouvelles centrales à charbon. Si la BNP a annoncé l'arrêt complet de ses financements du charbon en 2030 dans l'UE et en 2040 pour le reste du monde, ce n'est pas en ligne avec l'Accord de Paris, qui prévoit un désengageent total d'ici 2030. De nombreuses centrales sont en effet situées au Etats-Unis, en Australie ou encore au Chili.Social BNP Paribas mène depuis plusieurs années des plans sociaux à répétition. En France, son effectif devrait baisser de 20% d'ici 2021 (500 postes environ). En Suisse, la suppression de 250 postes a été évoquée (novembre 2019). En Belgique, entre 800 et 1.000 postes pourraient être supprimés (février 2019). Gouvernance En septembre 2019, BNP Paribas a été attaquée en justice pour "complicité de génocide, de torture, de crime contre l’humanité" et pour "blanchiment et recel de ces crimes" par neuf victimes du régime soudanais ainsi que la Fédération internationale des ligues des droits de l’homme. Elle est accusée d'avoir aidé le régime d'Omar Al-Bachir à contourner les sanctions internationales pendant le génocide au Darfour. En août 2018 la banque a été condamnée pour tentative de manipulation de l'ISDAfix, un indice utilisé sur le marché des dérivés de crédit.
SanofiEnvironnement L'entreprise a fait l'objet d'une plainte de l'association Sepanso 64 pour des rejets toxiques à Mourenx, dans les Pyrénées Atlantiques, en juillet 2018. En octobre 2017, le taux de bromopropane, une substance potentiellement cancérogène, a dépassé de 190.000 fois le seuil autorisé. Parallèlement, le groupe a annoncé son objectif de parvenir à la neutralité carbone d’ici 2050 sur ses activités de production, de R&D et tertiaires. A horizon 2025, il a pour objectif de réutiliser, recycler ou revaloriser 90% des déchets générés par ses activités. Social Beaucoup de pratiques de Sanofi sont contestables. Le brevetage d'une combinaison de deux médicaments pour soigner la tuberculose, dont la recherche a été financée par de l'argent public, a été finalement abandonné par Sanofi en France et en Inde (janvier 2020). Depuis 2009, l'entreprise a supprimé 2.800 postes de chercheurs. Les salariés de Mourenx sont en grève depuis octobre 2019 pour demander des départs anticipés pour le personnel exposé à des rejets toxiques. Gouvernance En septembre 2018, Sanofi a versé une amende de 25,2 millions de dollars au régulateur américain pour des faits de corruption au Kazakhstan et au Moyen-Orient. Le conseil d'administration est composé en majorité d'administrateurs indépendants. Six femmes sur seize administrateurs.
Société généraleEnvironnement La Société générale est la banque française qui a pris le moins d'engagements en faveur de la protection de l'environnement. Elle a une politique charbon floue, continue de soutenir les projet dans le gaz et le pétrole. Toutefois il a pris des engagements pour réduire à zéro son exposition au secteur du charbon thermique en 2030 pour les entreprises ayant des actifs dans les pays de l'UE ou de l'OCDE, et d'ici à 2040 pour le reste du monde. Social La Société générale a mené plusieurs plans de restructuration au cours des dernières années. En avril 2019, elle a annoncé la suppression de 1.600 postes, dont 752 en France. En septembre 2019 elle a à nouveua annoncé la suppression de 530 postes en France d'ici 2023. Gouvernance En 2018, la Société générale a payé une amende de 250 millions d'euros en reconnaissance de sa responsabilité dans un système de corruption en Libye. La mixité du conseil d'administration est de 42,9% fin 2018, celle du comité de direction de 23%.
TotalEnvironnement L'activité de Total est intrinsèquement dommageable à l'environnement. La grande majorité de ses revenus provient des énergies fossiles, bien que l'entreprise investisse dans les énergies renouvelables et développe de plus en plus d'offres responsables, comme Total Ecosolutions, qui doit permettre aux clients de la firme de réduire leur impact sur l'environnement. En janvier 2020, des collectivités locales et des ONG ont saisi la justice française au nom de la loi sur le devoir de vigilance pour contraindre Total à réduire drastiquement ses émissions de CO2.Social Total est réputé pour avoir des politiques RH très favorables à ses salariés. Néanmoins, certaines affaires suggèrent un traitement différent de ses sous-traitants (exemple : en 2019, Total conteste une une procédure d’injonction lui demandant de mettre en œuvre une inspection commune des futurs lieux de travail des entreprises sous-traitantes, après un accident du travail mortel survenu à Rouen) et des populations locales (exemple : en 2019 dans le cadre de la poursuite d'ONG suite au projet Tilanga, en Ouganda, le cabinet de consultants engagé par Total est accusé d’avoir fait pression sur des habitants pour qu’ils acceptent l’argent plutôt que de nouvelles terres en dehors de la zone réservée au complexe pétrolier).Gouvernance L'entreprise a une politique de lobbying très agressive. Elle a aussi été impliquée dans plusieurs affaires de corruption. En 2016, Total a été condamné à payer une amende de 750 000 euros dans l’affaire des détournements du programme onusien "Pétrole contre nourriture" (faits remontant entre 1996 et 2003). En 2018 elle a écopé de 500 000 euros d’amende pour « corruption d’agent public étranger » en marge de la signature d’un énorme contrat gazier en Iran en 1997. 20% des dirigeants de l'entreprise sont des femmes.