Vous souhaitez placer votre argent, mais pas question de le faire n’importe comment. Investir tout en encourageant les démarches écologiques et en protégeant l’environnement, sachez que c’est possible. Toutefois, la fenêtre de tir est légèrement plus étroite que dans le cas d’un placement classique. Je vous propose un tour d’horizon des solutions que j’ai identifiées.

Les obligations vertes souveraines

Sous ce nom pompeux se cachent tout simplement un produit financier classique : celui des obligations émises par l’Etat. Ségolène Royal et Michel Sapin, respectivement ministres de l’environnement et des finances, ont annoncé le 3 janvier 2017 la création d’obligations vertes souveraines, green bonds en anglais, pour financer des investissements écologiques. Pour rappel, les obligations sont des dettes financières émises sur les marchés. Traditionnellement, les dettes d’Etat sont réputées comme des placements sûrs.

Le financement participatif

Il existe aujourd’hui des tas de plate-formes de financement participatif, qui permettent d’investir en tant qu’actionnaire – c’est ce que l’on appelle le crowdfunding ou le crowd equity funding – ou de se positionner comme prêteur – c’est le crowdlending. Certaines plate-formes comme Lumo ou Lendosphere (dans laquelle j’ai moi-même investi) sont dédiées au secteur des énergies renouvelables. D’autres peuvent également s’inscrire dans une démarche écologique. Il s’agit des sites dédiés à une certaine région, comme Mityou pour la Réunion ou Freelendease pour le Grand Est.

L’investissement sectoriel

Vous pouvez aussi opter pour l’investissement dans certains secteurs ciblés, souvent en Bourse. Cette solution demande un peu plus de travail mais peut s’avérer payante. Pour investir de manière responsable, vous pouvez par exemple vous tourner vers l’immobilier HQE (haute qualité environnementale). Il vous faudra donc identifier les acteurs de ce marché, qu’ils soient promoteurs, constructeurs ou fournisseurs de matériaux. Vous pouvez également vous tourner vers les entreprises innovantes qui développent de nouvelles technologies respectueuses de l’environnement, ou encore de nouvelles façons de recycler les déchets.

A vous de choisir la forme d’investissement qui conviendra le mieux à votre profil de risque. Tout en restant fidèle à vos valeurs.



Sur le même thème :


Finance durable : comment investir pour le climat

Le réchauffement de l'atmosphère, la montée et l'acidification des océans... Le dérèglement climatique est aujourd'hui une réalité, mais pas forcément ...
Lire la suite

Tout savoir sur le crowdfunding immobilier

Allier l’accessibilité du financement participatif et la solidité de la pierre, c’est le pari que font les plateformes de crowdfunding ...
Lire la suite

Crowdfunding equity : devenir actionnaire en dehors de la Bourse

Vous avez toujours rêvé de participer au développement d’une pépite dans les nouvelles technologies, la santé ou l’industrie ? Le ...
Lire la suite
Investir éthique grâce au crowdlending ou prêt participatif

Investissement responsable : le prêt participatif ou crowdlending

Investissement éthique par excellence, le crowdlending permet de prêter directement aux entreprises de son choix, en contrepartie d’intérêts perçus chaque ...
Lire la suite

L’investissement écologique, mode d’emploi

Vous souhaitez placer votre argent, mais pas question de le faire n’importe comment. Investir tout en encourageant les démarches écologiques ...
Lire la suite

Crowdlending : l’essentiel pour bien investir

Si vous avez un peu navigué sur Internet au cours des cinq ou six dernières années, vous êtes forcément tombés ...
Lire la suite