Placer son épargne en Bourse tout en choisissant l’investissement socialement responsable, c’est possible grâce au label ISR. 

Créé en septembre 2015 par le gouvernement, le label ISR permet aux épargnants d’identifier les fonds d’investissement socialement responsables. Au 15 juin 2020, 441 fonds avaient obtenu le label. Ils représentent un montant total d’encours de 160 milliards d’euros.

Qu’est-ce que le label ISR ?

Ce label vous permet de vous assurer que certains critères responsables sont respectés par les fonds. Le cahier des charges auxquels ceux-ci doivent répondre est disponible sur le site du Trésor. Plusieurs points sont ainsi indispensables à l’obtention du label :

  • Les objectifs recherchés par le fonds. Les critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) doivent être pris en compte.
  • La méthodologie d’analyse et de notation des entreprises investies mise en œuvre par la société de gestion de portefeuille.
  • Les critères ESG dans la construction et la vie du portefeuille.
  • La politique d’engagement ESG avec les entreprises investies. La société de gestion doit engager le dialogue avec elle. La politique de ovte peut également être prise en compte.
  • La transparence du fonds.
  • La mise en évidence des impacts positifs sur le développement d’une économie durable.

Les critères ESG

S’il est difficile de trouver une définition universelle de ce qui peut être couvert par ces critères, voici une liste publiée par l’Association française de la gestion pour chacun des volets E, S et G, qui donne un aperçu des paramètres pris en compte par les professionnels de la finance :

  • Environnement : CO2 (empreinte carbone, intensité carbone, consommation d’énergie, scénario 2°C), part verte, part brune, consommation eau, empreinte eau, intensité hydrique, génération des déchets, utilisation de produits chimiques.
  • Social : taux de turnover, taux d’accidents, taux d’absentéisme, variation d’emplois, heures de formation, taux de personnes handicapées, représentativité des femmes aux postes d’encadrement, disparités salariales, exposition aux controverses sociales, conventions collectives, politique de fidélisation des salariés, gestion des carrières, objectifs d’amélioration de la santé et la sécurité des employés, attractivité de la marque employeur.
  • Gouvernance : taux d’administrateurs indépendants, taux de femmes au conseil d’administration, rémunération de l’exécutif indexée aux critères ESG, qualité du contrôle interne, politique anti-corruption, indépendance des auditeurs, évolution des charges de personnel comparée à l’évolution des dividendes, droit de vote égal, ouverture aux actionnaires minoritaires, séparation postes de directeur général et de président.

Comment est accordé le label ?

Les fonds qui demandent le label sont audités par des organismes tiers indépendants accrédités par le Cofrac. Si l’audit est positif, les fonds obtiennent le label pour une période de trois ans. Passé cette période, ils doivent recommencer le processus de labellisation.

Tous les types de fonds peuvent obtenir le label : actions, obligations, diversifiés. Certains fonds monétaires ont aussi le label, mais j’avoue ne pas comprendre l’intérêt pour ce type de fonds.

Quel est l’intérêt du label ISR ?

Aujourd’hui, 210 fonds sont labellisés ISR. En général, le nom des fonds en question comporte la mention “ISR” ou son pendant anglais “SRI”. Cette indicateur est intéressant puisqu’il vous permet d’opter facilement pour un fonds responsable. De plus en plus de fonds labellisés sont disponibles dans les contrats d’assurance-vie. Vous pouvez également investir directement via un compte-titres ou un PEA.

Quelles sont les limites du label ISR ?

Le label vous permet d’investir dans un fonds qui aura par définition une approche responsable. Toutefois, cela ne veut pas dire que ces fonds répondent à vos critères éthiques. En effet, avoir une approche responsable ne signifie pas éliminer les entreprises polluantes des portefeuilles. La plupart des fonds retirent les entreprises les plus polluantes d’un secteur, mais conservent les autres.

C’est pour quoi de nombreux fonds ISR comptent parmi les premières lignes des entreprises considérées par le grand public comme peu éthiques. Par premières lignes, j’entends ici les entreprises pesant le plus lourd dans les portefeuilles.

Si l’absence de certaines entreprises est importante pour vous, il vous suffit d’aller chercher dans la documentation du fonds. Si vous allez directement sur le site de la société de gestion, cherchez un document d’information ou “fact sheet”.

Transparence : pas tous égaux

Pour moi la transparence est indispensable. Pourtant, certains fonds continuent de rendre l’accès à l’ensemble des investissements du fonds difficiles. Attention car certains d’entre eux sous-pondèrent des entreprises polluantes pour qu’elles n’apparaissent pas dans les dix premières lignes.

→ Accédez à la liste de l’ensemble des fonds labellisés ISR

Cet article a été publié pour la première fois le 15 mai 2019 et mis à jour le 15 juin 2020.



Sur le même thème :


Label ISR

Label ISR : opter pour un fonds responsable

Placer son épargne en Bourse tout en choisissant l'investissement socialement responsable, c'est possible grâce au label ISR.  Créé en septembre ...
Lire la suite
Investir en Bourse : s'entraîner grâce à des applis

Bourse : 3 applis pour s’entraîner à investir

Découvrez ces applications qui vous permettent de vous entraîner avant de sauter le pas et de vous lancer sur les ...
Lire la suite
Gérer ses finances face au coronavirus

Coronavirus : comment gérer ses placements ?

L’épidémie de Covid-19 et la mise à l’arrêt d’une grande partie de l’économie a déjà fait plonger la Bourse. Plus ...
Lire la suite
Comment éviter le greenwashing

Greenwashing : identifier les fonds vraiment durables

Dans un monde où sont proposées de plus en plus d'offres durables, il peut être compliqué d'échapper au greenwashing. Heureusement, ...
Lire la suite

PEA ou compte-titres : deux choix pour investir responsable en Bourse

Le choix d'un plan d'épargne en actions ou d'un compte-titres se fera en fonction de la stratégie d'investissement de chacun ...
Lire la suite
Bourse : comment gérer son PEA - Investir éthique

Comment gérer son PEA

Le plan d’épargne en actions (PEA) est un outil très intéressant pour investir en Bourse tout en bénéficiant d’un avantage ...
Lire la suite
L'eau, un investissement éthique

Investir responsable : la thématique de l’eau

Thématique d'investissement socialement responsable, l'eau est une denrée stratégique aussi bien pour les particuliers que pour les entreprises. Des fonds ...
Lire la suite
Investir dans la biodiversité

Investir pour préserver la biodiversité

Protéger la biodiversité est un enjeu dont l'importance est aujourd'hui connu et comprise de tous. En tant qu'épargnant et investisseur, ...
Lire la suite
Choisir un fonds responsable

Bourse : choisir un fonds d’investissement responsable

Il existe en France plusieurs centaines de fonds d'investissement qui ont obtenu un label responsable ou se présentent sous un ...
Lire la suite
Le rhino impact bond

Le rhino impact bond, un placement pour sauver les rhinocéros

 Alliant mécanisme financier, donation et conservation d'une espèce menacée, cette obligation originale pourrait bien ouvrir la voie à l'émergence d'un ...
Lire la suite